Notre position sur le financement des écoles

Notre position sur le financement des écoles

Le fonctionnement des écoles publiques relève de par la loi, d’une responsabilité directe de la Commune. C’est une des compétences emblématiques de la municipalité, qui se doit selon nous de garantir chaque année  par ses arbitrages financiers, les conditions d’un fonctionnement de qualité pour ses 23 écoles publiques, ainsi qu’un effort d’investissement régulier sur les locaux qui leur sont affectés. Par ailleurs, Le Maire peut accepter, dans les écoles publiques de la Ville, l’inscription d’ élèves résidant dans les communes environnantes. Il nous semble important que cette acceptation soit conditionnée à la prise en charge des coûts correspondants, par la commune de résidence. Et dans l’autre sens, dans le souci de privilégier l’accueil des jeunes bayonnais au sein des écoles bayonnaises, l’éventuelle participation financière de la Ville de Bayonne à des écoles publiques extérieures qui accueilleraient des jeunes bayonnais, ne se justifie selon nous, que pour prendre en compte  des situations familiales particulières, examinées au cas par cas.

Pour les écoles privées sous contrat d’association avec l’Etat, la Ville de Bayonne prend en charge le versement du forfait communal des 2 ikastola et des 6 écoles confessionnelles, conformément à la loi. Nous en ferions de même. Mais la municipalité accepte également de verser la moitié de ce forfait, aux écoles privées des communes environnantes qui accueillent des enfants bayonnais. Nous n’approuvons pas cette mesure, qui même réduite à la prise en charge de la moitié des charges, a pour effet de faciliter l’inscription d’enfants bayonnais, en dehors des écoles bayonnaises proposant le même service.