Le plan d’investissement 2019/2021 et son financement

Le plan d’investissement 2019/2021 et son financement

L’information
majeure des Orientations Budgétaires 2019 consiste dans le lancement d’un
programme d’investissement de 80 M€ sur les 3 années 2019, 2020 et 2021. Soit
26 M en moyenne par an, à comparer aux 3 premières années du mandat où ont été
investis 16 M€ en moyenne par an.

La
projection financière présentée par la majorité ne masque  pas la dégradation financière en termes
d’endettement, que la mise en œuvre de programme d’investissement va générer.
Le budget 2019 présente déjà les prémices de cette dégradation : une
augmentation de la dette qui vient accroitre le montant du capital à
rembourser,  qui vient à son tour  affaiblir l’autofinancement net…,  mais cette dégradation restera mesurée cette
année et  ne sera pas encore très  visible en 2019, grâce à deux facteurs,
principalement : le niveau de 
l’autofinancement brut qui se maintient 
encore à un niveau important, et le montant des ventes  de terrains prévus cette année pour l’
aménagement des  nouveaux quartiers  du Prissé et du Séqué. Pour la totalité
des  5 premières années du mandat, le
montant des  cessions se sont élevées à
9M€. Cela correspond au produit  prévu
pour la seule année 2019. Cette opération aura pour donc pour effet de limiter
cette année le recours à l’emprunt et l’augmentation de la dette interviendra
donc surtout sur les 2 premières années du prochain mandat. La majorité la
prévoit en 2021 à hauteur de 66,5 M€, là où elle atteignait 59M en début
de  mandat, soit 12% d’augmentation. Ce
pic d’investissement probablement 
supportable compte tenu de la situation de départ, s’imposera de fait à
la prochaine équipe municipale, quelle qu’elle soit.  A l’issue de ce programme de 80 M€, une
municipalité responsable n’aura pas d’autre choix que de  ramener son niveau d’investissement à un
niveau plus raisonnable et prioriser à nouveau le désendettement.

Ce plan
d’investissement aura donc 
mécaniquement  pour effet de
limiter la capacité à faire de la Ville au cours du mandat prochain.

C’est
important de le rappeler par souci de transparence pour les bayonnaises et les
bayonnais