Les promesses en matière de taux d’imposition

Les promesses en matière de taux d’imposition

La
délibération municipale du 13 avril 2019, qui présente le budget général,
démarre par l’affirmation suivante : « la
commune entend tenir ses engagements, au premier plan desquels la stabilité fiscale 
».

Mais de
quels engagements parle-t-on ?

Pour le
dernier budget du mandat, cette formulation est assez malvenue. Les engagements
en matière d’action publique, ce sont avant tout ceux que l’on prend devant les
électrices et les électeurs.

La liste
« Bayonne, un temps d’avance » menée par Mr Etchegaray annonçait dans
son programme électoral de 2014,  « un allégement progressif de 3 points de la
taxe d’habitation  et par contre un effort graduel en ce qui concerne la
taxe foncière
 » et affichait sa « volonté de parvenir sur 6 ans à un allègement de la pression fiscale ».

La liste
« Bayonne avant tout » menée par Mme Durruty était quant à elle plus
précise puisque son programme formalisait un objectif de baisse de la taxe
d’habitation à hauteur de 10 % !

Nous  reconnaissons à la majorité le droit d’avoir
changé d’avis à l’épreuve des faits. Il lui 
revient de s’en expliquer mais pas de laisser penser à l’inverse que les
engagements pris ont été tenus.